top of page

CONTESTER VOTRE PRET

une personne est en train de se noyer. Ajust va la sauver de la noyade

Nombre de prêts consentis par les banques sont contestables.

​Un certain nombre d’entre eux par exemple, contient des clauses abusives.

​C’est le cas du prêt en francs suisses commercialisé par BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE dans les années 2008-2009, dénommé helvet-immo. Il est conclu en francs suisses mais remboursable en euros et conduit tout simplement à la ruine des emprunteurs compte tenu de l’appréciation du franc suisse depuis cette date. En dépit de remboursements constants, les emprunteurs doivent aujourd’hui quasiment l’équivalent de leur emprunt d’origine.

​A l’issue d’une décennie de procédures, nous venons d’obtenir de la Cour d’Appel de Paris et du Tribunal Judiciaire de Paris, l’anéantissement des prêts de nos clients. 

​Les juges ont admis que le prêt helvet-immo contenait plusieurs clauses abusives ce qui justifiait de son annulation parce que BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE a fait une présentation mensongère du prêt et des risques qu’il contient afin de les cacher aux emprunteurs qui dûment informés, n’auraient jamais contracté ces prêts.

​Conséquence pour l’emprunteur ? le prêt est anéanti pour l’avenir et pour le passé, BNPPPF doit rembourser à l’emprunteur tout ce qu’il lui a payé en plus du capital emprunté.

Nous avons sauvé nos clients de la noyade.

POUR TOUT SAVOIR SUR CE PRET HELVET-IMMO
bottom of page